Sélectionner une page

Comment bien placer ses doigts sur le manche d’une guitare ?

Bonjour,

Dans cet article, nous répondrons à la question « Comment placer ses doigts ? » dans le but d’avoir les bases pour jouer de la guitare.

Mais pour bien placer ses doigts, encore faut-il que la main soit, elle aussi, bien positionnée et le poignet également.

Le principe est simple, mais la pratique ne l’est pas pour autant, surtout pour un débutant. Donc, la main doit être placée sous le manche de façon à avoir les doigts parallèle aux frettes (ce sont les petites barrettes métalliques sur le manche qui délimitent les cases) et le pouce placé au dos du manche.

Maintenant, nous allons rentrer dans les détails, point par point.

Le poignet

Lorsque l’on débute à la guitare, ou la basse, il faut savoir qu’en plus d’apprendre à jouer, de se familiariser avec l’instrument, etc. il faudra familiariser le poignet et les doigts, pour être plus précis le bout des doigts, mais pour ce dernier point nous y reviendrons plus tard, à tenir une position dont il n’ont pas l’habitude et qu’ils ne sont pas prévus à tenir sur la durée.

C’est pour cette raisons, qu’au début certaines « règles », il n’y en a pas beaucoup, sont à suivre pour habituer, fortifier et assouplir vos articulations sans vous faire mal et dans les meilleurs conditions. Ces « règles », seront détaillées tout au long de l’article.

Pour les débutants qui ont très peu de temps de jeu et qui ont essayé de placé les doigts sur le manche comme indiqué en introduction, se sont sûrement heurté à quelques problèmes, la position n’est pas « naturelle » et ça tire au niveau du poignet. C’est normal car, pour placer la main de cette façon, cela nécessite de casser légèrement le poignet et ce dernier doit faire presque un angle droit, plus ou moins prononcé selon la morphologie de chacun.

Position poignet pour bien placer doigts
Ci-dessus, une photo montrant la position du poignet

Vous pouvez également voir la position des poignets, sur l’image regroupant les 2 photos, de Nico et moi en plein concert, présente sur le côté de cet article.

Ne pas forcer et laisser reposer votre poignet

Lorsqu’on débute, on ne peut pas jouer très longtemps, car si votre poignet n’est pas assez souple, vous aurez une sensation de tension qui apparaîtra dans le poignet car le poignet n’est pas fait pour tenir cette position longtemps. Arrivé ici, il est très important de noter une chose. Qui est, qu’il ne faut surtout pas forcer. Si vous jouez et qu’au bout d’un certain temps, vous avez une douleur qui apparaît dans le poignet, arrêtez-vous.

Alors, oui, c’est très frustrant, mais c’est indispensable de devoir laisser votre poignet se reposer, afin de lui permettre de s’habituer à tenir cette position dans les meilleures conditions et petit à petit, votre poignet sera de plus en plus souple.

Personnellement lorsque j’ai débuté, la toute première fois, rien qu’en faisant la position avec mon poignet, je me suis douté que ça allait être compliqué de tenir longtemps cette position. Et pour cause, alors ça remonte à pas mal d’années, mais lors de mes cours de guitares, dont la durée était d’une heure, toutes les deux ou trois musiques, je devais faire des petites pauses, avant d’avoir mal, en faisant des exercices d’étirement pour soulager le poignet, mais ça n’a pas durée longtemps.

L’importance de l’échauffement

Tout d’abord, je profite de cette petite histoire personnelle, pour vous recommander très très fortement de faire des exercices pour échauffer vos poignets et vos doigts avant de jouer et pour les débutants c’est une obligation. Sinon la douleur apparaîtra beaucoup plus vite, voir dés le début et il se peut que deviez arrêter au bout d’une musique ou deux et vous allez devoir attendre le lendemain pour jouer afin de laisser votre poignet se reposer.

Alors, chaque personne est différente et ça dépendra de la souplesse de votre poignet, certains auront mal et d’autres non, mais échauffez-vous avant, c’est important. L’exercice parfait est de joindre les mains, en croisant les doigts, et de bouger vos mains en faisant des ronds sans bouger vos bras. Ainsi, le mouvement doit provenir des poignets, faite cet exercice doucement au début et accélérez petit à petit.

Une dernière fois, parce que c’est vraiment important, si vous avez mal au poignet c’est qu’il a assez travaillé.

La main

La main doit se placer sous le manche. En règle générale, il ne faudra pas que le manche soit comme, posé, sur la main, sauf cas exceptionnel. Lorsque l’on joue, c’est le pouce qui se place à l’arrière du manche, afin de plaquer les cordes sur les cases avec les doigts.

Le but n’est pas de tenir le manche, mais juste de créer une force opposée, aux doigts, pour leurs permettre de bien plaquer les cordes sur le manche, sans que ce dernier bouge dans tous les sens.

Alors, dans certains cas, la main pourra se placer derrière le manche et le pouce se mettre sur la tranche supérieure du manche, dans le but d’avoir plus de force lorsque l’on souhaite faire un bend sur les cordes aigües par exemple.

Néanmoins la technique qui est donné dans cet article, la main sous le manche avec le pouce derrière le manche, est une technique conseillée pour débuter et qui permet de développer de la force dans les doigts et d’apprendre au poignet à être plus souple.

Cependant, avec le temps certains guitaristes préfèrent jouer avec la main située derrière le manche et le pouce sur la tranche supérieur du manche, c’est selon les préférences.

Et enfin, les doigts

Donc, comme on l’a vu plus haut, lorsque l’on débute, on met le pouce derrière le manche.

Pour les autres doigts, premièrement, la règle c’est « une case un doigt », sauf dans un cas, qu’on abordera juste après. Par exemple, admettons que l’on joue un riff demandant de jouer les notes de la corde la plus grave sur les cases 5, 7 et 8, l’index ira sur la case 5 et ensuite une case un doigt. Donc, le majeur au niveau de la case 6, l’annulaire pour la case 7 et l’auriculaire pour la 8.

Cas particuliers, il peut arriver que vous deviez jouer des cases étant, chacune, séparées par une autre case les unes des autres. Concrètement, admettons que vous deviez jouer sur une corde les cases 3, 5 et 7, peu importe la corde, dans ce cas l’index ira sur la case 3 et l’auriculaire sur la case 7, car inutile de mettre l’auriculaire à hauteur de la case 6 et de décaler la main juste pour une case.

Donc, pour la case 5, quel doigt choisir entre le majeur et l’annulaire ? Et bien, c’est comme vous voulez, il n’y a aucune recommandation, c’est selon vos préférences.

Précision sur le cas précédent, pour jouer des notes demandant un grand écartement des doigts, comme pour l’exemple de jouer, sur une corde, les cases 3, 5 et 7, ce genre d’écartement n’est pas évident à faire, surtout pour un débutant et demande beaucoup de pratique pour être maîtrisé.

Placer ses doigts concrètement

Deuxièmement, il est important de courber vos doigts lorsque vous jouez pour deux raisons.

Première raison, pour pouvoir appuyer sur les cordes avec le bout des doigts, afin d’éviter d’étouffer les cordes à proximités en les touchant sans le vouloir, après il peut être plus compliqué d’appuyer sur les cordes graves avec le bout des doigts, en général on peut utiliser la partie juste en dessous du bout du doigt (entre la pulpe du doigt et le bout).

Deuxième raison, si vous ne courber pas vos doigts et qu’ils sont tendus, vous risquez de toucher une des cordes en train de sonner et de l’étouffer.

De plus dans certains cas, on peut volontairement ne pas courber un des doigts et donc jouer avec la pulpe du doigt, le but étant d’étouffer une des cordes ne devant pas sonner, comme c’est le cas pour certains accords.

Enfin sur ce dernier chapitre, jouer avec le bout des doigts, ou avec la partie entre le bout du doigt et la pulpe, peut faire mal au début. Car, avec le temps, de la corne se forme et inhibe totalement la douleur.

C’est sur cette petite précision que l’article se fini.

Je vous dis à bientôt, dans un prochain article.