Les techniques pour bien jouer de la guitare

Comment jouer de la guitare ?

Au commencement…

On va commencer par la base de la base, pour cela, on va déterminer quelle main sera utilisée pour gratter les cordes et quelle main se chargera de parcourir les cases du manche, pour jouer des accords ou des notes. C’est très simple, si vous êtes droitier (que vous écrivez de la main droite) alors ce sera la main droite qui grattera les cordes et si vous êtes gaucher, se sera la main gauche qui grattera les cordes.

Petite parenthèse…

Pour les gauchers, de base les guitares sont prévues pour les droitiers. Quant aux guitares pour gauchers, il faut savoir qu’elles sont moins courantes et il peut arriver qu’elles soient plus coûteuses,

De plus, pour les gauchers il est important de se renseigner sur les solutions qui existent avant d’acheter une guitare. En effet, il est possible, sans trop rentrer dans les détails, qu’un gaucher puisse jouer sur une guitare pour droitier de plusieurs façons. Il est à noter qu’aucune de ces « façons » n’est meilleure que les autres et sont purement subjectif, donc propre à chacun.

 Vous pourrez bientôt vous reporter sur notre article traitant des guitares pour gauchers « Guitare, Quel choix pour les gauchers ? »  

Fin de la parenthèse… Et revenons à notre sujet de base

Donc, lorsque l’on joue la main qui gratte les cordes se place au niveau de la rosace, pour une guitare sèche et entre les micros pour une guitare électrique. Pour info, la rosace d’une guitare sèche est le gros trou placé sur le corps de la guitare et situé au niveau du bas du manche, c’est littéralement impossible de le louper.

Quant aux guitares électriques et du fait de jouer au dessus des micros, il y a des nuances. Plus concrètement, en variant la position de la main, qui gratte les cordes, cela aura une influence sur le timbre, c’est-à-dire que si vous jouez au dessus des micros vous aurez un son ample et chargé de fréquence de basses. Et si vous déplacez votre main en direction du chevalet (qui est le petit bloc métallique d’où partent les cordes) vous aurez un son plus sec et chargé en aigües.

Mais pour un début, inutile de vous prendre la tête avec ça, jouez au dessus des micros ce sera très bien car, lorsque vous commencerez à jouer, vous aurez autres choses à penser surtout quand on débute ou que l’on apprend une musique.

Maintenant que l’on sait où placer notre main, on va voir la position à avoir.

Donc, vous allez mettre votre main au niveau de la rosace ou des micros (suivant si votre guitare est une sèche ou électrique), ensuite posez votre avant bras sur le bord du corps de la guitare, de façon à créer un point de repère « psychologique » et se sera au poignet de bouger pour que la main gratte les cordes, dans certains cas on pourra utiliser bouger aussi l’avant bras pour certaines musiques. Pour finir, inutile de plaquer et de maintenir fortement votre avant-bras sur le rebord du corps de la guitare, le but est juste de le poser.

Une fois qu’on a trouvé notre position, rentrons un peu plus dans le vif du sujet.

Jouer au Médiator

Pour commencer, votre main, votre poignet et tout le reste du bras doivent être détendus, pour ne pas avoir un jeu crispé… Donc détendez-vous, tranquille, le but n’est pas de réussir du premier coup, mais de prendre du plaisir à jouer et de s’amuser.

Suivant ce que vous allez jouer, la façon de faire pourra varier, mais ne vous inquiétez pas, il n’y a pas 200 façons différentes.

Si vous jouez des riffs qui demandent du groove et de la vie pour créer de l’entrain, votre bras devra être très détendu pour avoir un jeu très fluide et en accord avec ce que la musique dégage. De plus, au début prenez l’habitude d’incliner un peu le médiator dans le sens où vous grattez (le mouvement du médiator doit être similaire à un balai lorsque vous passez un coup au sol). Avec le temps, vous intégrerez très vite ce mouvement.

Pour les jeux plus « stricte » et rapide, qu’on peut retrouver notamment dans les musiques de métal et de métal extrême, entre autres, présentant beaucoup de notes en peu de temps et jouer sur des rythmiques « saccadées », cela nécessite donc plus de précision dans votre jeu. Pour cette raison, votre bras pourra être un peu plus contracté. Mais, en aucun cas, la main, le poignet ou l’ensemble du bras ne doivent être crispés.

Si vous souhaité jouer des riffs de ce type, ce sera en second, dans un premier temps jouez des musiques très simples, pour vous familiariser avec les notions de base de la guitare, et surtout, jouez des musiques qui vous plaise,

Petit conseil, ne cherchez pas à faire quelque chose de parfait mais quelque chose de vivant et amusez-vous.

(Si vous ne souhaitez pas apprendre à jouer sans médiator, aller directement aux chapitre « Le mouvement avec et sans médiator »).

Jouer sans médiator

Alors, pour jouer sans médiator, il y a 2 techniques suivant ce que vous voulez faire. Si vous souhaitez juste faire des accords doux, en mode tranquille et posé, vous allez juste utiliser le pouce, c’est-à-dire que vous allez gratter les cordes avec le dessous du pouce. Ce style de jeu se fera, en général, vers le bas, cependant vous pourrez gratter les codes vers le haut, en même temps que vous ramener votre main et en utilisant l’ongle du pouce, ce qui donnera un son brillant à votre accord et fera ressortir ce que vous jouez.

Sinon, pour jouer des accords avec plus d’attaques, il suffit de jouer avec l’index et le pouce collé, comme si vous vouliez attraper un petit objet du bout des doigts.

Pour jouer en aller-retour avec cette technique, vous allez gratter les cordes avec le bout de l’ongle de votre index et au retour avec le bout de l’ongle de votre pouce.

Cette technique peut demander de la pratique pour être bien assimilé et maîtrisé.

Au début, jouez doucement pour bien vous familiariser et être à l’aise avec la technique que vous aurez choisi.

Le mouvement avec et sans médiator

Étape 1, grattez toutes les cordes vers le bas, comme pour un accord de Sol. Prenez bien le temps de faire sonner toutes les cordes, sans en étouffer une.

Étape 2, une fois que vous êtes à l’aise vers le bas, grattez toutes les cordes vers le haut, de la corde la plus aigües à la plus grave, cela peut être un peu plus difficile.

Pour ces deux étapes, le but est de jouer toutes les cordes en même temps et de faire un son très ample. Et, non de faire sonner les cordes une par une et lentement. Donc faire sonner toutes les cordes en un seul mouvement.

Étape 3, enchaînez l’étape 1 et l’étape 2 pour faire un principe d’aller-retour (qui est le nom de cette technique). Donc, faire vers le bas en premier puis vers le haut et recommencer.

Dans un premier temps, le but n’est absolument pas d’aller vite, mais que votre jeu soit fluide. Lorsque vous serez à l’aise et que votre jeu sera fluide, alors vous pourrez aller plus vite.

Étape 4, et la dernière, varier votre jeu pour assimiler différentes rythmique, une petite liste de variantes à travailler pour être à l’aise lorsque vous apprendrez certaines musiques.

  1. Bas – Haut – Bas
  2. Bas – Haut – Bas – Haut
  3. Haut – Bas – Haut
  4. Haut – Bas – Haut – Bas

Cet article est fini, je vous dit à bientôt dans un prochain article.

Leave a Reply

Your email address will not be published.