Sélectionner une page

Comment progresser plus rapidement à la guitare ?

L’on ne devient pas un bon guitariste du jour au lendemain. Et autant le dire tout de suite : l’apprentissage de cet instrument à cordes vous prendra beaucoup de temps. Entre les divers accords, la bonne position de la main, le bon rythme et surtout le choix des matériaux et accessoires, vous devez faire preuve d’un maximum de patience et travailler votre motivation pour voir une réelle progression. Afin de maximiser vos chances, voici quelques astuces que tous les débutants doivent connaitre absolument.

Entrainez-vous tous les jours

Comment souhaitez-vous progresser si vous ne prenez pas la peine de vous entrainer tous les jours ? À vos débuts, vous n’avez pas encore besoin de rester des heures sur votre guitare. 5 minutes suffisent pour démarrer avec les bonnes bases. Pourquoi 5 minutes ? Parce que si vous en faites trop, dès le départ, vous aurez tendance à perdre beaucoup trop rapidement votre enthousiasme. Le mieux serait même de ne pas vous entrainer plus de 1 heure par jour. En tant que débutant, l’objectif est de vous forger une simple habitude, alors ne forcez pas les choses. Ces 5 minutes de pratique par jour ne doivent pas, aussi, être considérées comme un fardeau. Même lorsque vous êtes très fatigué, faites en sorte que ces courts instants soient votre amusement du quotidien. Éliminer toutes les pensées négatives et associez la guitare à un loisir (mieux, une passion) et non une obligation.

Définissez un objectif

Jouer de la guitare sans objectif c’est comme sauter les yeux bandés dans le vide. Avant d’espérer une progression quelconque, vous devez être capable de répondre à cette question : « Pourquoi voulez-vous apprendre la guitare ? ». En ayant un but précis, vous serez plus productif et vous aurez assez de motivation pour atteindre un certain niveau. Avant chaque séance d’entrainement, avant chaque répétition définissez des objectifs à atteindre. Une fois que vous en aurez atteint un, passez au suivant. Lorsque vous constaterez ô combien vous évoluez, vous serez tenté à toujours faire plus pour vous dépasser. Attention tout de même, les objectifs que vous vous fixerez doivent être en adéquation avec votre niveau. N’allez pas vous fixer des objectifs que vous ne pourrez atteindre que d’ici quelques années d’apprentissage. Le secret ? Avancer à votre rythme.

Concentrez-vous

Si l’on devait citer un seul point qui vous empêchera de progresser, le manque de concentration serait certainement premier de la liste. Nous vivons dans un monde où la concentration est très facile à perdre. Vous trouverez de la distraction un peu partout. Et il vous faudra une fraction de seconde pour perdre totalement votre fil de concentration. Pourtant, si vous voulez réellement progresser à la guitare, il est indispensable de ne penser qu’à ça pendant vos entrainements. Fixez, dans votre emploi du temps, une case qui est uniquement dédiée à l’apprentissage de la guitare. Durant ces précieux moments entre vous et votre instrument, essayez de vous couper de toute source de distractions inutiles : mettez votre téléphone en mode silencieux, ne vous connectez à aucun réseau social, éloignez- vous de votre télévision, etc.

N’utilisez pas de casque audio

Il est très tentant de s’entrainer avec un casque audio à l’oreille, mais les plus grands musiciens vous le diront : pour une progression notable, à bas les casques audio. Si vous voulez être un bon guitariste, vous devez être capable d’appréhender le son que sortira votre instrument à travers un espace physique. Dès la première phase d’entrainement, vous cadrez déjà votre style musical ainsi que vos techniques. Jouer avec un casque peut être pratique si vous voulez être tranquille, par exemple, mais lors d’un véritable entrainement, cette habitude vous induira en erreur. La sonorité doit être la plus claire possible. C’est ce qui vous permettra d’identifier les erreurs, faux accords, etc.

Filmez-vous

Lorsque vous vous entrainez, pensez à sortir la caméscope pour vous filmer. En regardant cette vidéo, vous pouvez facilement analyser et mesurer vos progrès et transformer rapidement votre jouabilité et vos techniques. Ce n’est que de cette manière que vous pourrez voir votre façon de jouer sous différents angles. Cela vous permettra, entre autres, de remarquer les choses que vous pouvez faire autrement et les choses que vous devez garder telles qu’elles sont. Vous découvrirez de nouvelles informations sur l’emplacement de vos doigts, sur les mouvements de vos mains, etc. Vous pouvez aussi voir si votre jeu est beaucoup trop lisse ou beaucoup trop rigide ou dans le parfait équilibre. Jouez, observez, mesurez et suivez vos progrès.

Faites des répétitions en groupe

Jouer en groupe ou faire un bœuf dans le jargon musical est un excellent moyen de progresser rapidement. Lorsque vous êtes en groupe, vous tirerez plus de plaisir dans votre jeu et vous pouvez, aussi, partagez des moments de complicité avec d’autres musiciens. Mais être avec un groupe de musique vous donnera également la possibilité de trouver votre place parmi tous les autres instruments de musique (notamment la batterie et la basse). Quelle que soit la musique jouée, il vous faut respecter un certain rythme et surtout être attentif aux jeux des autres. Lorsque vous jouez en solo, vous prenez seul la responsabilité de vos erreurs. Mais lorsque vous êtes en groupe, la pression est plus grande car c’est tout le groupe qui devra subir vos lacunes. Heureusement, comme vous n’êtes pas seul sur scène, les autres peuvent couvrir vos blancs si vous en faites.

Apprenez vos notes

Vous serez surpris de savoir qu’il n’existe pas moins d’une vingtaine de versions possibles pour la note de sol. Pour que vous puissiez être incollable dans votre jeu, vous devez connaitre vos cordes, vos notes et vos accords sur le bout des doigts. Vous ne pouvez pas jouer de la guitare sans connaitre les différentes notes possibles : c’est la connaissance de base que tout guitariste doit avoir. Vous êtes débutant ? Prévoyez une séance spéciale pour l’apprentissage des accords et de toutes les combinaisons possibles. Et même lorsque vous les maitriserez les yeux fermés, il convient de les réviser de temps en temps pour ne pas les oublier.