Sélectionner une page

Comment réussir tous ses concerts

Vous avez fini par décrocher votre premier contrat pour faire un concert ? Il est temps de bien se préparer pour ne pas ternir l’image. Notez bien que plus vous jouerez bien, plus vous pourrez avoir d’autres contrats à l’avenir. Effectivement, certains organisateurs peuvent se donner le mot une fois qu’ils seront satisfaits de votre première prestation. Voyons comment faire pour jouer un concert.

Les règles de bases pour jouer un concert

Les caractéristiques suivantes sont à prioriser lorsque vous monterez sur scène pour la première fois.

Tout d’abord, jouez avec passion. Même si ce n’est que la première fois, vous devez jouer comme si c’était le dernier concert de votre vie. N’oubliez pas que vous avez passé des milliers d’épreuves pour arriver à ce stade. Dans ce cas, vous devriez profiter du temps présent et de la chance qui vous est offerte. Cela vous permettra aussi de laisser place à votre passion, tout en ajoutant de l’énergie à vos chansons.

Ensuite, vous devez être spontané. Un artiste complet ne doit pas craindre d’être spontané. Cela incitera surement le public à chanter et à danser en suivant votre rythme. Vous pourriez jouer gros en faisant cela dans certains moments. Mais, n’oubliez pas que cela peut aussi réveiller le public. Vous allez transformer votre concert en un moment magique et inoubliable.

Pour finir, n’hésitez pas à faire participer le public, la participation du public n’est pas à confondre avec la spontanéité, même si les deux peuvent avoir une ressemblance. La participation des spectateurs peut se montrer sous plusieurs formes. Vous pourriez par exemple les convier à chanter avec vous ou lever les bras en l’air. Tout dépendra du concert que vous ferez.

Toujours améliorer ce que l’on fait

Vous venez de jouer votre premier concert ? Soyez certain que vous en jouerez d’autres si vous avez fait le premier correctement. N’oubliez pas que vous pourriez améliorer votre prestation afin d’augmenter votre notoriété tout en soignant votre image. Voici, comment faire :

  • Interroger les fans : ne perdez pas de temps pour faire un sondage auprès de vos fans après à la fin du concert. Vous pourriez envoyer des mails ou mettre un sondage depuis le site web de votre groupe. L’utilisation d’un hashtag sur Twitter pourrait aussi vous aider à connaitre les avis du public.
  • Enregistrer chaque concert : il est important de savoir que vous n’aurez aucune idée de votre rendu sur scène. Vous aurez l’opportunité de connaitre cela quand vous visionnerez la vidéo de votre premier concert. Certes, cela peut être difficile les premières fois. Mais, vous finirez par vous habituer au fil du temps. De plus, cela vous aidera à vous améliorer.
  • Un feedback auprès d’une source objective est important : inutile de se contenter des avis des spectateurs pour améliorer les choses. Le programmateur ou le staff qui a organisé le concert peut aussi avoir ses idées sur ce que vous avez fait sur scène sans oublier le manager et les membres de la famille.
  • N’arrêtez pas de jouer : l’erreur après avoir fait un premier concert est de se dire que les contrats vont pleuvoir et de négliger les répétitions. Vous ne saurez jamais ce qui pourrait se passer. C’est pour cela que vous devriez toujours jouer.

Les réflexes à ne pas oublier durant le concert

Les points suivants n’ont pas un lien direct avec votre performance. Mais, vous pourriez avoir la certitude qu’ils vous seront utiles pour la suite de votre carrière.

Premièrement, le mailing list. Une fois que le public a toute votre attention durant le concert. Prenez quelques secondes pour leur rappeler votre mailing-list à remplir avant de partir. Le but est que vous puissiez rester en contact permanent avec vos fans.

Puis ne sous estimez pas la publicité, il ne faut pas oublier pas de mettre quelques mots sur la sortie de votre nouvel album ainsi que le vinyle. Même les nouveaux accessoires réservés aux spectateurs doivent être mentionnés durant le concert.

Ensuite, il y a les remerciements. Comprenez bien que vous n’aurez pas réussi le concert sans certaines personnes, comme l’ingénieur du son ou le booker. Dans ce cas, vous pourriez les remercier devant le public. Cela vous sera toujours bénéfique.

Et pour finir, il faut prendre du plaisir, car il est important de bien s’amuser lorsque l’on est sur scène. N’oubliez pas que vous jouez de la musique. Dans ce cas, vous devriez aussi vous amuser.

Comment faire pour jouer en première partie ?

Vous serez surement amené à jouer en première partie d’un concert à l’avenir. Dans ce cas, vous devriez faire les choses correctement afin de ne pas vous louper.

  • Adieux les caprices : notez bien que c’est pour faire connaitre votre groupe que vous allez jouer la première partie d’un concert. Dans ce cas, il n’est pas bon d’être trop gourmand et capricieux. Le but est que vous arrivez à faire connaitre votre groupe, mais pas de jouer les superstars.
  • Faites ce que vous avez à faire : jouer en première partie ne veut pas dire que la scène sera à vous tous seul. Vous devriez alors respecter l’heure de début et la fin de votre partie. Assurez-vous que les spectateurs se souviennent de votre nom avant de partir.
  • Les remerciements : n’oubliez pas de remercier la salle et la ou les personnes qui vous ont permis de jouer cette première partie. De plus, citer les groupes qui ont joué durant la soirée est un signe de reconnaissance qui fait toujours plaisir.

Passez à l’action

  • Bien sélectionner les cibles : commencez par déterminer le type de concert qui vous convient ainsi que le groupe avec qui vous désirez partager la scène. Envoyez un courriel avec un kit promotionnel à leur agent tout en insistant sur votre disponibilité à jouer en première partie. Vous devriez alors vous informer sur la date du concert.
  • Se lier avec les gérants de salle ainsi que les promoteurs : les gérants de salle et les promoteurs de spectacles doivent être consultés concernant l’idée d’une première partie. Vous devez avoir les bons arguments pour les convaincre.
  • Ne restez pas les bras croisés : soyez à l’affut de toutes les occasions. Pour cela, il ne faut pas attendre que quelqu’un vous appelle. Prenez le téléphone pour demander la possibilité de collaboration à chaque fois que vous avez l’occasion.
  • L’autopromotion est importante : notez bien que votre groupe n’apparaitra pas toujours sur les affiches du concert. Vous devriez alors vous débrouiller pour le faire savoir, comme en informant les médias locaux à l’aide d’un communiqué de presse.