Sélectionner une page

Conseils pour améliorer le son de sa guitare

Nous cherchons tous à obtenir le meilleur son pour notre guitare. Mais cela ne s’acquiert pas du jour au lendemain. Que vous soyez un guitariste expert ou un débutant en la matière, il existe plusieurs points à prendre en compte pour y arriver.

Comme la jouabilité commence par le son, voici des manières simples et rapides pour y parvenir sans vous ruiner.

1/ Trouvez la bonne guitare

De nombreux guitaristes ne comprennent pas que le choix de la guitare influence grandement dans le son qu’elle offre. En fonction du style de musique et de la jouabilité dont vous souhaitez jouir, voici les règles générales : pour les adeptes du strumming, rien ne vaut les guitares légères, par contre si vous voulez prendre les notes une par une, il est préférable de se tourner vers les guitares un peu plus lourdes.

Bien que vous puissiez ajuster votre technique à la guitare avec laquelle vous jouez, prendre en compte les paramètres suivants, au préalable, vous assurera une sonorité exceptionnelle et qui répondra, au mieux, à vos attentes et vos besoins.

2/ Apprenez à vous détendre

Votre manière de jouer influence aussi sans équivoque sur le son obtenu. Si vous avez tendance à jouer très fort et avec beaucoup d’entrain, vous devez toujours vous éloigner des capteurs recouverts de bobines, car ces derniers ne feront que brouiller un peu plus le son.

Par contre, un capteur à faible rendement aidera à maintenir la clarté tandis que le volume et le gain garderont le maintien dont vous aurez besoin. Petite anecdote : les plus grands sons Rock’n’roll de tous les temps ont été enregistrés avec des micros relativement faibles.

3/ Choisissez les bonnes cordes

C’est une évidence : le choix des cordes est le principal vecteur qui offrira un bon ou un mauvais son. Vous trouverez, sur le marché, plusieurs types de cordes. Si vous êtes à la recherche d’un son plus jazzy ou un son classique, les cordes plates et les demi-rondes seront vos principales alliées. Il est également important de se pencher sur le tirant de la corde de votre choix. Plus le diamètre de la corde sera épais, plus le son sera accentué dans les basses.

4/ Jouez sans fil

Le meilleur moyen pour obtenir un son de qualité est de commencer à jouer sans être branché à n’importe quel amplificateur. De cette manière, vous entendrez plus clairement vos accords. D’habitude, lorsque vous branchez votre guitare à un casque ou à un amplificateur certains bâclages et certains désaccords seront couverts. Et cela vous induira, dans bien des cas, en erreur.

Par conséquent, assurez-vous de tirer le meilleur son possible sans être branché d’abord et le reste suivra ensuite.   

5/ Changez de haut-parleur

Vous êtes très à l’aise avec votre nouvelle guitare ? Mais vous avez du mal à apprécier le son. Avant de penser à en acheter une autre, envisagez d’abord à changer votre haut-parleur. Vous verrez qu’un modèle de haut-parleur plus puissant et plus soigné fera toute la différence.

6/ Investissez dans un meilleur pédalier

Les pédales à effet sont d’excellent moyen pour améliorer le son de votre guitare. Une chose importante à retenir est que les pédaliers personnalisés seront vos meilleures alliées.

En effet, avec le temps, vous verrez que certains types d’effets sonnent mieux lorsqu’ils sont placés dans un ordre spécifique. Tenez alors compte de cette indication pour décider de l’emplacement de vos pédales. Vous devez également savoir que réduire la longueur totale du câble branché à vos pédales améliorera grandement la tonalité obtenue.

7/ Changez de médiator

Vous pouvez considéré cela comme un détail, mais ça n’en est pas réellement un. Avec le temps, vous constaterez que chaque accessoire influence sur le son obtenu. Et le médiator fait partie de ces vecteurs, voilà pourquoi il est important de bien le choisir. Vous utilisez un médiator assez souple ? Il est tout à fait normal que vous ayez du mal à obtenir une attaque claire.

Votre médiator est beaucoup trop dur ? C’est la raison pour laquelle vous arrivez difficilement à obtenir des sons funky ou de réaliser certaines rythmiques.

8/ Accordez votre guitare

Les changements climatiques, le rangement ou même une utilisation quotidienne peuvent influencer sur l’intonation de votre guitare. Avant de jouer, vous devez toujours vous assurer que votre guitare soit bien accordée. Si les réglages de votre instrument ne réussissent pas à vous satisfaire, n’hésitez pas à faire appel à un technicien de maintenance qualifié.

Si cela ne vient pas encore automatiquement pour vous, vous trouverez, sur internet, plusieurs logiciels, sites et vidéos qui vous donnent les bons accords et les bons timbres. Ne vous inquiétez pas, une fois que vous serez habitué, vous n’aurez plus besoin d’aide.

9/ Trouvez la bonne hauteur de micro

L’on ne s’en rend pas toujours compte, mais les micros peuvent être d’excellent moyen pour améliorer le son de votre guitare. Si dans certains cas, vous ne pouvez pas choisir les paramètres du micro, assurez-vous, au moins qu’elle soit à la bonne hauteur.

Ce petit ajustement vous permet de choisir le niveau de sortie du son de votre guitare, rapidement et facilement. Cela vous permettra également d’optimiser les niveaux des basses et des aigus. Rappelez-vous cependant que le fait de placer vos capteurs trop près de vos cordes peut créer des interférences désagréables. Inversement, trop éloigner les capteurs peut les empêcher de détecter correctement les vibrations de vos cordes.

10/ Achetez des câbles de qualité

L’achat des câbles peut être une étape difficile si vous n’êtes pas habitué. Tous ces styles et ces prix peuvent être déroutants et un peu intimidants. Mais penser qu’il ne s’agit que d’un câble est une erreur à ne plus commettre.

Vous vous demandez si le choix du câble influence sur le son produit par votre guitare ? La réponse est oui ! En vous tournant vers des câbles de qualité, vous pouvez obtenir des sons exceptionnels. N’ayez pas peur de faire un petit investissement pour un son optimal.

11/ Adaptez-vous à la situation

Le son produit par la guitare dans votre chambre ne sera pas la même que lorsque vous jouez en salle ou lorsque vous jouez au coin du feu. Apprenez à adapter le jeu à la situation : si vous jouez avec plusieurs musiciens en même temps avec un effet de distorsion, si vous remarquez que la pièce absorbe vos effets ambiants, augmentez le volume et si au contraire, la pièce résonne, baissez-la ou éteignez les effets. Enfin, adaptez vos accessoire à la situation, notamment, sachez sélectionner un ampli selon si vous jouez dans votre chambre ou dans une grande salle.