Comment choisir sa basse pour jouer de la country ?

Quelle basse pour jouer de la Country ?

La musique Country, cette musique des émigrants irlandais et écossais, sur le sol américain nous transporte dans le temps. Puritaine, conservatrice, moraliste et nationaliste, la Country s’est rapidement diversifiée par delà les régions américaines.

Dans les débuts, les nouveaux émigrants étaient de simples paysans, et n’avaient que des instruments de musiques rudimentaires. Aujourd’hui, les plus grandes marques d’instruments ont développé des appareils de qualité, avec une capacité sonore hors du commun. Pour jouer de la country, les artistes ont principalement besoin :

  • d’un instrument à corde : banjo, basse, mandoline, …
  • d’un harmonica

Les premiers instruments à corde dans la musique Country

Les instruments utilisés dans la musique Country ont évolué avec le temps. Au début, les orchestres avaient recours à la contrebasse et à la mandoline classique, qui s’est fait remplacer par la mandoline américaine.

La contrebasse

Également appelée « grand-mère », la contrebasse est utilisée dans la musique folk, rockabilly, country en Bluegrass et dans les formations en jazz. Appartenant à la famille des violons, elle se reconnait facilement par sa taille d’environ 1m80 en moyenne. Elle procure une sonorité profonde de la caisse, qui est assurée par la qualité du bois de fabrication :

  • Épicéa pour la table
  • Ébène et érable pour la touche

Quant à ses cordes, elles peuvent être fabriquées en acier, en nylon ou en boyau. Pour y jouer, il suffit de les pincer ou en faisant glisser un archet dessus, une technique qui s’appelle « Arco ». Le plus souvent, la contrebasse n’est équipée que de 4 cordes, accordées en MI grave, LA, RÉ et SOL.

La mandoline américaine

La mandoline américaine, également appelée la mandoline country, est une évolution de la mandoline classique. Créé par Orville Gibson, ce nouvel instrument, paru au 20ème siècle aux Etats-Unis, est utilisé dans le Bluegrass et la Country. La mandoline américaine se démarque par sa puissance, qui est largement plus considérable que celle de ses consœurs européennes. Dotée de 8 cordes, groupées par jeu de 2, elle se joue avec un médiator ou plectre.

Il faut savoir que la mandoline américaine se décline sous plusieurs modèles :

Le Type F ou Florentine, dont les ouïes sont en F

Le Type A qui est en forme d’amande, avec une rosace ovale

La guitare basse, un indispensable dans la musique Country

Dans les années 60, la guitare basse, également appelée Basse, a remplacé la contrebasse dans la plupart des musiques populaires, du fait que cette dernière ait été trop encombrante. En outre, cet instrument a été conçut pour intensifier la puissance des instruments acoustiques dans la musique country et dans le Rock’n’roll. Force est de mentionner que Paul Turmac a déjà conçu plusieurs prototypes vers les années 30, mais ce n’est qu’en 1951 que Léo Fender a pu sortir son premier modèle, baptisé la Precision bass.

Ce qui est intéressant dans l’histoire de la guitare basse, c’est qu’à l’origine c’était le seul instrument destiné à être amplifié et qu’aujourd’hui, il existe des versions acoustiques. Les Basses acoustiques sont souvent rencontrées dans les registres de folk, de blues ou de jazz, mais sont moins répandues.

En principe, une basse possède 4 cordes, bien que certains modèles en soient dotés de 5 ou 6. Les fretless sont des Basses dépourvues de frettes, à l’image des contrebasses.

Dans la pratique, la guitare basse est l’instrument qui va agir sur la rythmique d’une musique, et un peu sur sa mélodie. Le bassiste a pour rôle de marquer certains passages d’un morceau, pour apporter son soutien à la batterie.

Les différents modèles de Basses

Sur le marché, il existe quatre types connus de guitare basse, dont la plus répandue est la « Précision bass ».

La Précision Bass ou P-Bass

Ce modèle est le premier instrument de sa catégorie à avoir vu le jour, en 1951, des usines Fender. Son nom « Précision Bass » est expliqué par le fait que son manche soit frettée, contrairement à celle des contrebasses. On peut y compter une vingtaine de frettes sur les modèles standards.

Un autre point qui fait l’originalité de ce modèle, son micro appelé « split coil pickup », qui peut être à simple ou double bobinage, séparé en deux parties. La première partie couvre les cordes de Mi grave et de La, tandis que l’autre couvre le Ré et le Sol. Idéalement, sa place se trouve à proximité du chevalet, pour que l’instrument puisse délivrer un son puissant, lourd et polyvalent.

La Jazz Bass

En créant la P-Bass, Léo Fender voulait convertir les musiciens de jazz à son concept. Après le succès grandissant de son premier modèle, il a décidé de concevoir un autre instrument avec un cahier des charges très précis, qui a vu le jour en 1960. Baptisé Jazz Bass, ce modèle dispose de deux micros simples bobinages uniforme, qui remplacent le split coil pickup. Son manche est également affiné, ce qui permet aux cordes d’être plus rapprochées et un confort optimal de jeu. 

Les micros de la Jazz Bass assurent une versatilité sonore de l’instrument, avec un boost des médiums ainsi qu’un son dur et précis du chevalet.

Les basses Fretless

L’absence de frettes peut être perçue comme un retour aux sources, se rapprochant de la disposition d’une contrebasse. Pourtant, malgré ce manque, les basses Fretless gardent les mêmes caractéristiques qu’une P-Bass. Plus difficile à jouer que ces consœurs, le contact direct des cordes sur le bois permet pourtant un son plus chaleureux et continu.

Le principal avantage de ces modèles réside dans le fait que leur possibilité tonale soit infinie. Ils peuvent ainsi réaliser une grande variété de notes.

Les ERB ou basses à tessiture étendue

Les ERB, ou Extended-Range Basses, sont les modèles de guitare basse les plus impressionnantes. Dites à tessiture étendue, ils sont dotés de plus de 4 cordes, ce qui augmente le nombre de notes que l’on peut jouer avec l’instrument.

Les types d’ERB les plus répandus comportent 5 à 6 cordes. Toutefois, il existe des modèles, plus rares, qui défient l’entendement, et disposent d’une douzaine de cordes, avec un manche très large.

Leave a Reply

Your email address will not be published.